Citation livresque du soir!

tonight2203

« Où qu’on aille, les hommes sont toujours aussi violents, stupides et égocentriques. Ils ne se contentent pas d’avoir raison. Ils veulent imposer aux autres le fruit de leurs certitudes. Ils tuent père et mère par orgueil, par fierté nationale, et se font piéger par des frontières qu’ils ont eux-mêmes inventées… Et comme l’homme a besoin de frontières, de limites, les guerres ne cesseront jamais. C’est insoluble… »

Elle voulait juste marcher tout droit – Sarah Barukh

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s