Citation livresque du soir!

cita2106

« Pense par toi-même, décide ce que tu estimes être juste, mais garde-le pour toi, ou au pire pour la famille. Nous vivons à une époque dangereuse, et beaucoup de gens ont peur de ceux qui ne pensent pas comme eux. Et les gens qui ont peur sont souvent dangereux. »

Zoo station – David Downing

Citation livresque du soir!

cita2006

« On dit qu’il faut aimer son pays et en être fier, et c’est vrai qu’il y a des choses à aimer et dont on peut être fier. Mais il y a aussi des choses qu’on est en droit de ne pas aimer, et tous les pays ont des choses dont ils devraient avoir honte. Alors qu’est-ce qu’on accomplit en mourant pour son pays? Rien, d’après mon expérience. C’est en vivant pour son pays qu’on a une chance d’améliorer les choses. »

Zoo station – David Downing

Citation livresque du jour!

cita1706

« Une histoire qui amusait sans condamner. Une histoire un peu sotte et assez touchante. Il pourrait glisser quelques traits d’ironie juste sous la surface du texte pour ceux qui voudraient les voir, laisser assez d’indices concernant la vraie situation pour ceux qui la comprenaient déjà. Ils se féliciteraient d’avoir su lire entre les lignes, et lui d’avoir su écrire entre elles. »

Zoo Station – David Downing

Citation livresque du jour!

one

« Est-ce que certains meurent dans ces cercueils verticaux? Sans doute. Il y fait un froid de morgue. Comme pour conserver les cadavres de ceux que l’on retrouverait après plusieurs jours de séquestration. Bizarrement ce n’est pas la mort en elle-même que l’on redoute, mais plus la manière dont elle viendra, le temps qu’il faudra pour qu’elle nous achève. Nous sommes à sa merci. À leur merci. »

Une libération – Nicolas Rabel

Citation livresque du soir!

Cita1006

 « — Il faudrait peut-être d’abord que je comprenne ce dont j’ai vraiment envie, reprit-il.
— Vous le savez très bien, rétorqua-t-elle. Tout le monde le sait, intuitivement. Les doutes que vous pouvez ressentir sont juste des parasites qui sont là pour vous empêcher de regarder la vérité en face. »

Un visiteur pour Ophélie – Lee Child