Silver Water – Haylen Beck

Haylen Beck - Silver Water (2018)

Haylen Beck – Silver Water (2018)

blognote 5

4ème de couv’…

Ce matin là, Audra Kinney avait rassemblé ses dernières forces pour fuir son mari, mis ses enfants dans la voiture, et foncé à travers les paysages accidentés de l’Arizona. Elle se sentait respirer. Enfin.

Mais, par un étrange coup du sort, elle est arrêtée par la police sur une route a priori déserte. Le coffre de la voiture est ouvert. Une cargaison de drogue qu’elle n’avait jamais vue de sa vie, découverte.

Et le cauchemar commence. Car une fois au poste, après avoir été embarquée de force, on s’étonne qu’elle mentionne la présence de ses enfants. Ils auraient disparu?

La police, et bientôt les médias, parlent d’infanticide: c’est la parole d’Audra contre la leur… jusqu’à ce qu’un privé, Danny Lee, dont l’histoire ressemble à s’y méprendre à la sienne, se décide à forcer les portes de Silver Water. Lire la suite

Citation livresque du soir…

citanew2604

« Un recoin obscur de la Toile, sous la ceinture, où les pervers, les pédophiles, les fans de torture, la pire lie de l’humanité se retrouvait pour faire commerce de leurs plaisirs sordides. Le Dark Web, ils appelaient ça. Un nom fantasmagorique pour un lieu où, si pourri qu’on soit, on trouvait toujours quelqu’un de pire. »

Silvert Water – Haylen Beck

Citation livresque du soir…

citanew1204

« Il avait l’impression que son cerveau se recroquevillait comme un escargot dans sa coquille. Il fallait réfléchir vite. Il devait absolument reprendre le contrôle de la situation. Il aurait pu appeler à l’aide si seulement sa voix ne s’était pas perdue quelque part dans sa poitrine. Personne ne l’entendrait de toute façon. »

Ceux qui ont disparu – Patricia Gibney

Citation livresque du soir!

citanew1302

 « C’est une chose terrible que de fuir sa maison en pleine nuit, de voir la peur dans les yeux de ses parents et de savoir qu’on ne reviendra jamais. C’est une chose terrible que de ne plus être chez soi nulle part. Mais quand on ne peut plus lire, apprendre, chanter, ni même marcher toute seule au soleil, on ne peut plus vivre. On ne peut plus rester. »

Sous les étoiles silencieuses – Laura McVeigh

 

Citation livresque du soir!

67

« On n’oublie jamais les choses qu’on voudrait oublier. Elles tournent dans notre tête comme un cambrioleur rôde autour d’une maison pour préparer son prochain coup. Elles sont partout, en costume à rayures noires et blanches, et s’enfuient dès qu’on essaie de leur mettre la main dessus. C’est un jeu de cache-cache incessant entre nous et notre conscience. »

La vie et moi – Cecelia Ahern