Citation livresque du soir…

21078652_1463782923710403_8372123898132564306_n.jpg

« Me suis-je clairement fait comprendre?

Assez clairement. J’allais devoir me muer en corniaud sans couilles, juste affublé du
collier de mon maître, histoire de faire comprendre aux gens que j’avais le
droit de venir pisser sur leurs plates-bandes. Mais j’affichai un beau sourire
et, en barbouillant ma réponse aux couleurs de la Bannière étoilée, je dis
d’une voix flûtée:

«Oui, monsieur le Président, je vous comprends parfaitement.» »

La paix des dupes – Philip Kerr

Lettres à Stella – Iona Grey

Iona Grey - Lettres à Stella (2016)

Iona Grey – Lettres à Stella (2016)

blognote 4

4ème de couv’…

À la nuit tombée, fuyant la violence de son compagnon, une jeune femme court dans les rues glacées de Londres. Jess n’a nulle part où aller. Surgissant dans une ruelle déserte, elle trouve refuge dans une maison abandonnée.

Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre mystérieuse par la porte. Incapable de résister à la tentation, Jess ne peut s’empêcher de la lire et se retrouve plongée dans une histoire d’amour d’un autre temps.

1943. Dans une église de Londres bombardée par le Blitz, Stella rencontre Dan, un aviateur américain. Très vite, ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre. Leur histoire est a priori impossible. Rien ne joue en leur faveur: elle vient de se marier à un pasteur, lui n’a qu’une chance sur cinq de sortir vivant de cette guerre. Perdus et sans repères, la seule chose à laquelle les deux amants peuvent s’accrocher sont les lettres qu’ils s’écrivent, promesses d’un bonheur à venir.

Le temps a passé, le destin est cruel, mais Jess est déterminée à savoir ce qui leur est arrivé. Inspirée par cet amour, portée par son enquête, elle trouvera à son tour les clefs d’un avenir meilleur. Lire la suite

Jack Reacher T20 – Bienvenue à Mother’s Rest – Lee Child

Lee Child - Bienvenue à Mother's Rest (2018)

Lee Child – Jack Reacher T20 – Bienvenue à Mother’s Rest (2018)

blognote 4

4ème de couv’…

Prendre des coups, tomber amoureux et,
accessoirement, triompher du Darknet:
voilà ce qui attend Jack Reacher à Mother’s Rest.

Pourquoi cette ville s’appelle-t-elle « Mother’s Rest »? C’est la question qui pousse Jack Reacher à descendre d’un train, en pleine nuit, dans cette bourgade perdue de l’Oklahoma.

À la gare, une femme splendide semble l’attendre. Mais Michelle Chang,  ex-agent du FBI, l’a pris pour Keever, qu’elle cherche désespérément.  Son collègue a disparu. Sans hésiter une seconde, Reacher décide de  l’aider à le retrouver. Mais ce qu’il ignore, c’est qu’après un périple à  travers tout le pays et dans les profondeurs du Darknet, il se retrouvera  à la case départ, à Mother’s Rest, face au pire cauchemar imaginable.

Lire la suite

Citation livresque du soir…

10375044_703727803016760_186867275774965792_n

« – Il se trouve que je ne suis pas payé.
– Alors pourquoi vous vous démenez?
– Parce qu’il y a un type qui se croit très malin.
– Et vous l’êtes plus. Vous devez le prouver?
– Je n’ai pas à le prouver. Je veux le prouver. De temps à autre, Par respect. Pour les gens qui sont vraiment malins. On devrait accorder de la valeur aux principes. »

Jack Reacher T20 – Bienvenue à Mother’s Rest – Lee Child

Citation livresque du soir…

Automne2

« Trois hommes. Le procureur du comté de Maricopa aurait sans doute qualifié leur délit de violation de domicile. (…) Les flics utiliseraient le terme de criminels. Leurs avocats celui de clients. Les politiques de racaille. Les criminologues de sociopathes. Les sociologues d’incompris.
La 110e de la police militaire de morts en sursis. »

Jack Reacher T20 – Bienvenue à Mother’s Rest – Lee Child