Récap’ Juin 2017…

Récap' Juin 2017

Le « pense-pas-bête » entre deux visites du Flop & Top est de retour
pour ce mois de Juin!

Les mois se suivent et ne se ressemblent pas!
Après un mois de mai frénétique, un mois de juin plus calme,
anesthésié sûrement par la chaleur!
Mais ne pensez pas qu’il n’y aura rien à noter dans vos tablettes,
vous vous tromperiez assurément!

Allez zou, c’est parti pour le Récap’ !

Récap'cat

Lire la suite

Publicités

Citation livresque du soir!

cita2106

« Pense par toi-même, décide ce que tu estimes être juste, mais garde-le pour toi, ou au pire pour la famille. Nous vivons à une époque dangereuse, et beaucoup de gens ont peur de ceux qui ne pensent pas comme eux. Et les gens qui ont peur sont souvent dangereux. »

Zoo station – David Downing

Zoo station – David Downing

4ème de couv’…

Berlin, 1939.

Ancien communiste, John Russell, travaille pour la presse anglo-saxonne.

Lorsqu’un agent russe lui commande une série d’articles élogieux sur l’Allemagne nazie, destinée à la Pravda, dans le but de préparer le pacte de non-agression, Russell se montre d’abord réticent, puis accepte.

Ses contacts avec Moscou et Berlin attirent bientôt l’attention des services secrets anglais.

Après la mort mystérieuse d’un journaliste, Russell se retrouve possesseur d’un terrible secret.

S’il doit protéger sa petite amie, actrice dans les films officiels du régime ainsi que son fils, Russell pourra-t-il rester neutre face à l’horreur qui s’annonce?

Lire la suite

Citation livresque du soir!

cita2006

« On dit qu’il faut aimer son pays et en être fier, et c’est vrai qu’il y a des choses à aimer et dont on peut être fier. Mais il y a aussi des choses qu’on est en droit de ne pas aimer, et tous les pays ont des choses dont ils devraient avoir honte. Alors qu’est-ce qu’on accomplit en mourant pour son pays? Rien, d’après mon expérience. C’est en vivant pour son pays qu’on a une chance d’améliorer les choses. »

Zoo station – David Downing

Citation livresque du jour!

cita1706

« Une histoire qui amusait sans condamner. Une histoire un peu sotte et assez touchante. Il pourrait glisser quelques traits d’ironie juste sous la surface du texte pour ceux qui voudraient les voir, laisser assez d’indices concernant la vraie situation pour ceux qui la comprenaient déjà. Ils se féliciteraient d’avoir su lire entre les lignes, et lui d’avoir su écrire entre elles. »

Zoo Station – David Downing