Tag: si je devais écrire un roman…

Rassurez-vous, je ne vous imposerais jamais cette horreur!

Mais taguée par Cœur d’encre, je me plie avec plaisir à ce petit jeu sympa
et je me glisse avec délice dans la peau d’un auteur fou… juste pour quelques lignes!

Alors? Un roman à l’eau de rose, un post-apo, un thriller?!?
Et vous, quelles couleurs auraient le roman que vous écririez?

PS: Je ne tague personne mais j’adorerais lire un roman de la Belette! Belette, ma belle, quel roman écrirais-tu? Te voilà taguée!
Et la réponse tant attendue est à voir par ICI!

Quel genre de roman voudrais-tu écrire?
Un thriller of course! Tendance psychologique sur fond juridique (questionnement sur le système judiciaire, sur nos valeurs et les limites de la Loi ou de la morale repoussées) mais avec de l’action et de la stratégie. Beaucoup de suspense et de tensions car le « coupable » évoluerait au sein même de l’équipe d’enquêteurs pour les aiguiller vers des suspects idéaux. Les victimes sont des coupables ayant échappé à la Justice et les suspects… aussi. Un panel de « méchants » bien étoffé et un jeu de chat et de souris entre les deux personnages principaux.

2

 

Héros ou héroïne?
Les deux, mon capitaine!
Mais pas totalement un tandem, car l’un des deux navigue des deux côtés de la Loi.

Une femme tueuse parce qu’il n’y en a pas assez dans les thrillers et pour évacuer certainement quelques tendances perso agressives et meurtrières, mouahaha!
Et qui ne terminera pas avec les menottes aux poignets (tant qu’à faire, c’est mon roman, mes règles!)

blindspot-saison-1

Un flic équilibré et normal pour sortir du cliché poussiéreux du mec torturé et borderline mais qui va vraiment tomber sur un os avec une enquête complexe. Il est doué, très doué… mais peut-être pas autant que mon héroïne!

Dean2

 

Description du perso principal?
Pour le coup, il y en a deux!

Pour l’héroïne, une femme de caractère, forte, intelligente, spirituelle, une avocate sûre d’elle, totalement intégrée dans la société, insoupçonnable, chaleureuse juste ce qu’il faut, caustique à souhait et une sacrée solitaire dans l’âme.
Elle a une tête bien faite, un cœur de guimauve bien protégé et une pratique du combat à toute épreuve!
Une femme au passé mystérieux qui n’hésite pas à tuer quand c’est nécessaire.
Eh oui, mon héroïne est une tueuse.

Pour le héros, un flic profiler, un poil monomaniaque avec la Loi, à qui tout réussit. Pas de problème d’alcool, de divorce tumultueux, en aucun cas le cliché du flic en pleine dérive. Charmant tant qu’à faire, compétent, intelligent et avec de l’humour. De la tête, du cœur et un peu de muscles!

bones

 

Narration à la première ou troisième personne?
À la troisième personne, sans hésitation.
Je n’aime pas les narrations à la première personne car le piège est de tomber rapidement dans un égotisme agaçant et rédhibitoire.
L’écriture à la troisième personne offre un champ de possibilités plus large, à mon sens!

À quoi ressemblerait le méchant de l’histoire?
Il y en aurait plusieurs! Ceux que mon héroïne cherche à coincer, horribles à souhait et qu’on prend plaisir à voir souffrir à leur tour.
Et mon héroïne, une sorte de justicière de l’ombre, qui n’en reste pas moins une tueuse mais pour qui on éprouve de l’empathie, histoire de bousculer nos valeurs et troubler les limites entre le bien et le mal.

Histoire dans le passé, au présent ou dans le futur?
Dans le présent, pour coller à l’ambiance actuelle d’insécurité et d’injustice omniprésentes, mais sans références précises à des événements d’actualité.

Une histoire dans un pays existant ou imaginaire?
Pays existant, sans aucun doute! Les States, Chicago ou New-York, pour le dépaysement mais aussi pour le système judiciaire qui se prête idéalement aux thrillers.

 

Y glisserais-tu une story of love?
Pas vraiment mais une aura de possibles entre les deux personnages principaux, des joutes verbales savoureuses. Un jeu de séduction peut-être.

 

Y mettrais-tu des illustrations et si oui, quel genre?
Non parce que, pour moi, un roman est une histoire de mots avant toute chose et j’aime, en tant que lectrice, mettre moi-même des images sur ces mots.
Donc pas d’illustrations!

Voilà Cœur d’encre, mission accomplie et comme tu as pu le lire, quelques similitudes avec tes réponses. C’est à croire qu’on manque d’héroïne badass dans nos lectures!

Publicités

22 réflexions au sujet de « Tag: si je devais écrire un roman… »

  1. Message reçu, je ferai le TAG dès que j’ai un peu de temps ! J’ai déjà une idée, tu penses bien, mais ça reste au stade embryonnaire, parce que je ne suis pas douée pour ce genre d’exercice. Et ne dis pas le contraire, j’ai mes limites et je les attendrais avec un roman 😆

  2. Ping : Tag : Si je devais écrire un roman… | The Cannibal Lecteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s