Citation livresque du soir!

cita2307

« C’était curieux, cette façon qu’avait le passé de vous guetter, silencieux, invisible, presque comme s’il n’était pas là. Vous étiez tenté de penser qu’il s’était évanoui, qu’il n’existait plus. Puis, tel un faisan jaillissant des fourrés, voilà qu’il bondissait soudain dans une explosion de son, de couleur, de mouvement – incroyablement vivant. »

658 – John Verdon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s