Les archives de Roshar – T2 – Le livre des radieux Vol.1&2 – Brandon Sanderson

4ème de couv’…

Roshar, terre de pierres et de tempêtes.

Des siècles ont passé depuis la chute des Chevaliers Radieux, mais leurs avatars, des épées et des armures mystiques qui transforment des hommes ordinaires en guerriers invincibles, sont toujours là.

Au cœur des Plaines Brisées, Kaladin lutte depuis dix ans dans une guerre insensée.

Dalinar, le chef d’une des armées, est fasciné par un texte ancien, La Voie des rois.

Au-delà de l’océan, la jeune Shallan apprend la magie et découvre certains secrets des Chevaliers Radieux…

Mon ressenti de lecture…

Tout d’abord, je remercie NetGalley et Le livre de poche pour l’envoi de ces deux romans.
Et poursuite de mon marathon-lecture car, comme dit dans mon précédant article, bibi s’est planté en postulant pour Le livre des radieux en pensant que c’était un 1er tome d’une saga. Meuh non, donc obligée de me procurer le tome 1 et me voici partie à enchaîner 4 énormes pavés!

Bon, une petite mise au point de départ, pour éviter à d’autres la même erreur:
La saga se nomme Les archives de Roshar.
Le tome 1 s’intitulait La voie du roi et a été publié en deux volumes.
Le tome 2 se nomme Le livre des radieux, également publié en deux parties.
Pourquoi cette complication de publication en différents volumes au sein de chaque tome? Parce que ce sont des PAVÉS! De bons gros pavés de fantasy avec installation de tout un monde, des peuples étranges révélés, un passé exhumé, des us et coutumes qui nous sont inconnus et différents personnages principaux!

La guerre dure encore et encore, alors qu’un accord, il y a déjà longtemps maintenant, devait apaiser le climat entre les Hommes et les Parshendi.
Shallan poursuit sa quête et son initiation, non sans mal et bouleversements. Elle doit atteindre les Plaines brisées, sur les traces de Jasnah, pour, croit-elle, accomplir sa destinée.
L’assassin en blanc sévit toujours en toute impunité alors que Kaladin prend la tête des gardes royaux, chargés de la protection du roi et du prince Dalinar.
Et les Néantifères sont-il légende ou réel danger?

Avec un rythme toujours relativement lent, ce deuxième tome est pourtant un concentré de rebondissements.
Si, avec le 1er tome, je pensais avoir une vue d’ensemble assez complète, je me suis plantée! C’était sous-estimer l’imagination de l’auteur et son goût pour la complexité.
Si certaines situations s’éclaircissent, d’autres se compliquent.
Entre manœuvres politiques, discours théologiques ou philosophie, magie et visions, recherches dans les livres ou appels à la mémoire, parfois les émotions prennent le pas sur la logique. Des choix malheureux vont être effectués, avec le sentiment que tout ne peut aller que de mal en pis.
Mon personnage préféré reste Kaladin mais je suis ravie de voir Shallan possède davantage de matière et prenne de l’envergure. Tout comme le fils de Dalinar, Adolin. Dalinar me laisse de plus en plus perplexe, c’est un être complexe et mystérieux.
Personnages secondaires ou principaux, j’ai plaisir à suivre leur destinée au sein de cet univers, teintée d’une mythologie vraiment originale.

Avec toujours cette plume addictive et méticuleuse, l’auteur excelle dans les descriptions et la densité des situations et relations des uns avec les autres maintient un suspense intenable. Le style de l’auteur est fluide et permet de rendre intelligible toute la richesse de son univers sans jamais nous perdre. On tourne les pages sans s’en rendre compte, au grand dam des heures de sommeil!

Une grand épopée fantasy est née!

Et le plus difficile sera d’attendre la suite!

Citations…

« (…) l’archétype des Radieux sur un champ de bataille est une exagération. (…) pour chaque Radieux affecté au combat, trois autres consacraient leur temps à la diplomatie, à l’érudition ou à d’autres manières d’aider la société. »

« – Vous pourriez les rejoindre, Kal, dit-il tout bas. Si le roi réforme les Chevaliers Radieux, vous aurez un prétexte pour dévoiler votre nature. Malgré tous les efforts de Dalinar, beaucoup de gens considèrent les Radieux comme une force malfaisante en oubliant ce qu’ils ont accompli de bien avant de trahir l’humanité. Mais si vous faisiez une démonstration de vos pouvoirs, ça pourrait les faire changer d’avis. »

« Le véritable esprit était un esprit contrôlé. »

Note: 5/5

Blog Note 5

Retrouvez ICI mon avis sur le Tome 1!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s