13 à table! 2017 – Collectif (Françoise Bourdin, Maxime Chattam, François d’Épenoux, Caryl Férey, Karine Giébel, Alexandra Lapierre, Agnès Ledig, Marc Levy, Agnès Martin-Lugand, Bernard Minier, Romain Puértolas, Yann Queffélec, Franck Thilliez) – Partie 2/2

collectif-13-a-table-2017

13 à table! 2017 – Collectif

Suite et fin de mon humble avis sur les nouvelles de la dernière mouture de 13 à table!

On continue donc avec une nouvelle tendre et émouvante d’Agnès Ledig, Le soleil devrait être au rendez-vous dimanche. Ou quand un père divorcé brave les éléments contre toute raison pour offrir un bel anniversaire inoubliable à son fils. Une réflexion, certes rapide mais ô combien vrai, sur les effets du divorce sur les enfants. Un bon moment passé en compagnie de ce papa…

Accords nus de Marc Levy raconte une histoire d’amour née d’une rencontre fortuite dans les transports en commun, le jour d’un anniversaire. Un petit conte de fées moderne et agréable… et l’envie de croire qu’il arrive toujours des événements exceptionnels le jour de son anniversaire…

Merci la maîtresse d’Agnès Martin-Lugand est un régal! On parle d’école hein, que les mecs à l’esprit volage passent leur chemin! Je disais donc un régal quand une mère overbookée, speed et pourtant toujours en retard, fuyant l’investissement parental dans les activités scolaires de son rejeton se retrouve face à un père qui croit qu’être un bon père se limite à sortir sa carte bleue et que cette paire improbable est chargée par la maîtresse d’organiser le goûter d’anniversaire de leurs enfants. C’est drôle, un brin caustique et puis avoir des activités en commun… ça rapproche!

La nouvelle de Benard Minier, L’échange ou les horreurs de la guerre, est le récit le plus long du recueil. Sur le thème de la transsubstantiation, donc fantastique, entre deux pilotes, de camps opposés. J’avoue être totalement passée à côté de cette histoire. Avoir situé son action pendant la boucherie de la Première Guerre Mondiale ajoute du sensationnel mais qui, à mon sens, n’enrichit pas le récit, le thème étant l’anniversaire, elle est centrée sur cette femme en quête d’éternelle jeunesse volée aux autres et se suffit à elle-même…

Les 40 ans d’un fakir de Romain Puértolas est une histoire loufoque d’un ancien fakir fêtant son anniversaire dans son pays d’adoption et une seconde fois dans celui d’origine. Une aventure aberrante pour aborder très superficiellement qu’un être humain peut très bien vivre en ayant épousé deux cultures différentes… Mais bon, c’est très superficiel…

Histoire sordide pour Fuchsia de Yann Queffélec. Histoire de divorce, de garde d’enfant, de coups en douce, de coups de pute. Un arroseur arrosé et une mère qui fera tout pour passer ses vacances avec sa petite fille. Un ton caustique, un goût amer…

Et pour terminer, Lasthénie de Franck Thilliez. Lasthénie, asthénie, fatigue, prise de sang… ou l’histoire d’un sang extrêmement rare qui unit deux personnes… La rareté est convoitée, c’est connu! Un récit de Noël bien tordu qui cultivera votre paranoïa pour le reste de l’année!

Ce recueil est de la même trame que les deux précédents: j’ai adoré certaines nouvelles, me suis ennuyée avec d’autres… Mais le tout s’équilibre idéalement pour un bon moment de lecture-détente!
Ayé, suis à jour et j’attends fermement et fidèlement 13 à table! 2018. Rendez-vous à la fin de l’année pour se retrouver treize à table!

Citations…

« Prendre un engagement, et s’y tenir, c’est possible quand on comprend pourquoi on le fait. »
Le soleil devrait être au rendez-vous dimanche – Agnès Ledig

« (…), de nos jours, les vieux sont si seuls qu’ils engagent la conversation pour un rien. »
Accords nus – Marc Levy

« C’est beau une fille qui lit un livre dans les transports en commun. Ces filles-là, on dirait que le monde autour d’elles n’existe plus. Elles ont le regard rivé à leur lecture et, chaque fois qu’elles tournent une page, elles le font de façon précipitée, comme si la lecture du prochain mot ou de la prochaine phrase à venir relevait d’une urgence. C’est cette urgence qui est belle, ce besoin absolu de connaître la suite. »
Accords nus – Marc Levy

« La lassitude du trajet, la monotonie du quotidien, la solitude ou les fins de mois difficiles, tout est emporté par une ribambelle de caractères en noir et blanc qui façonnent des mondes en couleurs. »
Accords nus – Marc Levy

« C’est si vide une ville lorsque quelqu’un vous manque. Les gens que l’on croise ne sont que des ombres, au mieux des fantômes, leurs conversations vous traversent sans jamais vous pénétrer. (…) Rien n’y fait quand l’absence vous étreint. Le dessin d’une nuque, le mouvement gracile d’une main, un sourire lointain, un timbre ou une intonation de voix, un parfum, le moindre rien vous rapproche de l’autre et vous éloigne de vous. »
Accords nus – Marc Levy

« Je secouai la tête de droite à gauche pour reprendre pied dans la réalité. Comme si je quittais une bulle où le temps, les responsabilités de travail et de mère de famille n’avaient plus eu de prise. »
Merci la maîtresse – Agnès Martin-Lugand

« J’étais excité au-delà de toute mesure mais mon cœur n’en pompait pas moins à grands coups le venin de la peur. »
L’échange ou les horreurs de la guerre – Bernard Minier

« Bien qu’aucun blessé grave ne fût à déplorer (il n’y eut que des morts! Et quelques vivants), le timing du vol en prit un sacré coup. »
Les 40 ans d’un fakir – Romain Puértolas

« On lui a donné 90 euros pour son alliance en or blanc et que dalle pour son diamant noir, un solitaire bidon, du toc malgré la garantie cachetée à la cire, du toc comme ses fiançailles et son grand amour, à la vie à la mort. »
Fuchsia – Yann Queffélec

« Ils étaient comme deux étoiles qui s’attirent tellement qu’elles finissent par entrer en collision. En astronomie, on appelait cela une catastrophe. En amour, un coup de foudre. »
Lasthénie – Franck Thilliez

Et retrouvez sur le blog les autres articles sur 13 à table!

13 à table! 2015
13 à table! 2016 – 1ère partie
13 à table! 2016 – 2ème partie
13 à table! 2017 – 1ère partie

Publicités

2 réflexions au sujet de « 13 à table! 2017 – Collectif (Françoise Bourdin, Maxime Chattam, François d’Épenoux, Caryl Férey, Karine Giébel, Alexandra Lapierre, Agnès Ledig, Marc Levy, Agnès Martin-Lugand, Bernard Minier, Romain Puértolas, Yann Queffélec, Franck Thilliez) – Partie 2/2 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s