Bibliographie de Cédric Bannel

Cédric Bannel

Cédric Bannel (1966 -France)

En cliquant sur le titre ou l’image, vous accéderez aux ressentis de lecture! Sinon la 4ème de couv’ est là pour vous tenter!

Cédric Bannel - La menace Mercure

Cédric Bannel – La menace Mercure (2000)

La menace Mercure – 4ème de couv’…

Elle est surdouée, experte en arts martiaux et blessée par la vie.
Lieutenant de police à New York, elle a sept jours pour sauver la ville.

Mercure, un mystérieux maître chanteur, a réussi à prendre le contrôle d’un réseau de satellites qu’il menace de faire tomber sur Manhattan. Le FBI et la police disposent d’une semaine pour l’arrêter. Mais la demande de rançon est-elle la vraie motivation de Mercure, ou cache-t-elle une vérité plus terrible?

Pour le lieutenant Reda Fatmi, tout doit se jouer au cours de ces sept jours: vaincre Mercure, retrouver la mémoire oubliée de son enfance, savoir, enfin, si la médecine pourra lui rendre le visage perdu au cours d’un catastrophique accident qui l’a laissée défigurée.

Dans un New York magnifique et insolite, commence alors une chasse à l’homme pleine de chausse-trappes, de dangers et de retournements.
Car autour de Reda, outre Mercure, rôde le traître qui lui a volé son visage…

Cédric Bannel - Élixir (2004)

Cédric Bannel – Élixir (2004)

Élixir – 4ème de couv’…

Le professeur Bosko, généticien installé au japon, mène secrètement des recherches qui pourraient bouleverser le sort de l’humanité… Découvrir l’éternelle jeunesse dont la clef est au cœur de nos gènes.

Un jour il disparaît, en emportant tous ses travaux. Fugue d’un mythomane ou assassinat d’un génie?

Derrière lui Bosko laisse la femme qu’il aime: Anaki, vingt-quatre ans, d’une beauté renversante et d’une grande intelligence. Elle seule connaît la vérité. Une vérité beaucoup plus dangereuse qu’il n’y paraît. Puis deux personnes proches du professeur sont tuées. Et Anaki disparaît à son tour…

Cédric Bannel - L'homme de Kaboul

Cédric Bannel – L’homme de Kaboul (2011)

L’homme de Kaboul – 4ème de couv’…

Quand Oussama Kandar, chef de la brigade criminelle de Kaboul, ancien héros de guerre contre les Russes et les talibans, découvre le cadavre de Wali Wadi, il n’imagine pas déclencher l’une de ces séries de minuscules événements qui se terminent en raz de marée. D’après Oussama, l’homme qui gît au milieu de son magnifique salon, une balle dans la tête, ne peut en aucun cas s’être suicidé, comme l’affirme le ministre de la Sécurité.

Profondément intègre, opposé à la corruption qui gangrène son pays, Oussama croit en la justice. Par fidélité à ses principes, il refuse de classer l’affaire. Au contraire, en compagnie de ses fidèles adjoints, il s’acharne à remonter les pistes, à exhumer les vérités travesties. Dès lors, il est l’homme à abattre. Autour de lui, la violence se déchaîne. Dans son combat, il obtient l’aide inattendue du mollah Bakir, un taliban sorti d’Oxford sans doute plus dangereux qu’il n’en a l’air.

A l’autre bout du monde, en Suisse, le jeune Nick, analyste dans les services secrets, est lancé sur la piste d’un fugitif, dirigeant d’une entreprise très opaque aux ramifications internationales. L’homme s’est volatilisé avec un rapport secret qui paraît affoler plusieurs gouvernements. Quand il comprend que son organisation assassine des innocents dans sa quête désespérée pour retrouver le fugitif, Nick se révolte. Il découvre les sanglantes tentatives d’élimination dont a été victime, à Kaboul, un certain commissaire Oussama Kandar.

Oussama l’Afghan, Nick le Suisse et Bakir le mollah: ce trio improbable se retrouve dans les hautes montagnes d’Afghanistan, en des lieux sauvages contrôlés par des hommes qui tuent au nom de Dieu. Là se cache sans doute l’homme qui connaît la vérité. Là est caché le rapport recherché par tous. Mais choisiront-ils de révéler au monde ce qu’ils apprendront? Ou accepteront-ils de se taire au nom d’intérêts supérieurs?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s