Citation livresque du jour!

1146452_848910035141747_1248226256116625093_n

« J’ai la gorge serrée. Le crayon court sur le papier. Des phrases s’écrivent, que je ne maîtrise pas vraiment. Je les découvre, venues comme des sanglots. Hachées. Ineptes ou fortes, je serais incapable de le dire. Il y a du somnambulisme dans cette manière de jeter sa vie sur une feuille blanche. »

Le soldat fantôme – Jean-Guy Soumy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s