Citation livresque du soir!

10653754_10152691305366011_3716798931679957761_n« Les blessures les plus graves sont celles qu’on ne verbalise jamais, celles qu’on garde inscrites au fond de son âme pendant toute son existence. »

Nicolas Tackian – Quelque part avant l’enfer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s