Citation livresque du soir!

10653754_10152691305366011_3716798931679957761_n« Peut-on imaginer qu’elle sait déjà que c’est foutu? Que malgré ses bonds verticaux et cette vélocité qu’elle s’acharne à augmenter encore, il y a dans sa mémoire le souvenir du sort de ses semblables, cette extermination continue l’a rendue solitaire? Peut-on conclure que c’est pour cela, sous l’effet de l’obscure prescience du néant imminent, et non parce que ses pattes se dérobent, vaincues par la fatigue, que soudain, elle s’arrête? »

Brèves de noir – Serge Quadruppani – Le point de vue de la gazelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s