Citation livresque du soir!

Citation« Le monde n’avait aucun sens. C’était à nous de lui en donner un. Et à cette époque, le seul sens que je voyais à tout ça, à ce bordel innommable qu’on appelait la vie, à cet immonde bourbier dans lequel vous pouviez mourir fauché par une voiture en allant vous acheter une glace, où l’on pouvait vous annoncer du jour au lendemain que votre gamin était atteint d’un cancer, le seul sens qu’il pouvait y avoir à cette sinistre farce, c’était de combattre. Devenir le meilleur. Affronter le chaos. Le repousser, ne serait-ce qu’un instant, et grappiller à la mort un peu de temps supplémentaire. »

Patrick Bauwen – Les fantômes d’Eden

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s