Last Minute – Jeff Abbott

Jeff Abbott - Last minute4ème de couv’:

Ex-agent de la CIA, Sam Capra voit sa vie basculer le jour où le cartel des Cinq Soleils kidnappe son fils. En monnaie d’échange, Sam doit éliminer un étudiant et un hacker qui possèdent des informations plus que compromettantes sur le cartel. Une vie contre deux…

Les heures lui sont comptées. Aidé d’une jeune ingénieur en informatique dont la fille a aussi disparu, Sam se lance dans un contre-la-montre impitoyable.

Lorsque Mila, bien connue de Sam, intervient dans cette traque, les menaces se multiplient. Qui sont les mystérieux individus qui ont mis à prix la tête de Mila? En saurait-elle plus qu’il n’y paraît? Sam n’a pas le choix, le temps presse, la vie de son fils est en jeu…

Mon ressenti de lecture…

J’avais laissé Sam Capra aux termes d’Adrenaline, affranchi de cette CIA qui s’était retournée contre lui, mais pris entre les feux de deux organisations secrètes, l’une versée vers le côté obscur de la force et l’autre tendant a priori à maintenir un ordre droit et moral.

Mais Sam Capra n’a qu’une idée en tête: retrouver ce fils, ce petit bébé qu’il n’a jamais vu.

Quitte à obéir un temps au cartel des Cinq Soleils…

Mais Sam saura-t-il pour autant être docile et foncer aveuglément?

Leonie, sa partenaire imposée, sera-t-elle une alliée ou un boulet?

Sam pourra-t-il compter sur Mila, cette femme mystérieuse rencontrée dès le début de son aventure?

Je ne vais guère être originale, par rapport à Adrenaline, en parlant du style de l’auteur. Nous sommes dans une saga et l’écriture ne va pas grandement varier d’un tome à l’autre!

Tous les ingrédients d’un très bon livre sont présents, avec en ligne de mire: de l’action, de l’action et… de l’action! Mais heureusement pas l’action froide emplie de violence gratuite et sanglante perpétrée par des crânes vides! Non, elle est étoffée d’angoisse, de suspens, de rebondissements, de doutes et d’émotions!

Tout va à 100 à l’heure, d’une manière très visuelle, sans souffler ou se poser! Une échéance de temps est posée dès le départ, pas du temps pour une tasse de thé ou un scotch!

Rythme trépidant versé par des chapitres courts et une écriture très fluide.

Mais rythme qui n’empêche tout de même pas le rayonnement des personnages, riche, mystérieux parfois, complexe.

Et qui ne s’appuie pas sur un scénario simpliste… au contraire!

Le nœud de l’intrigue réside en ces deux interrogations: Est-on prêt à tout pour son enfant? Est-on capable de mettre nos valeurs et notre morale au vestiaire sans faire voler quelques plumes au passage?

Sam se retrouve obligé de faire équipe avec Leonie, embarqués tous deux dans la même galère: tuer froidement pour récupérer, l’un son fils, l’autre sa fille. Leonie veut récupérer sa fille, doit obéir au cartel, mais elle doit aussi écarter un fantôme dangereux du passé, Ray Brewster, un maître-chanteur à la mélodie diabolique.

Novem Soles va exercer une terrible pression sur Sam et Leonie pour assurer le succès de leur entreprise: empêcher que ne soient divulguer leurs lourds secrets par un jeune hacker et un étudiant.

Tout en suivant Sam et Leonie dans leur traque, perturbée par leurs états d’âme, nous allons également partager une parcelle de vie du jeune homme traqué, Jack Ming, de la naïveté de la jeunesse qui se croit maligne et invincible à la maturité des épreuves de la survie. Un jeune homme attachant qui devra régler ses démons intérieurs qui l’opposent à sa mère.

Si Sam reste relativement égal à ce qu’il nous a montré de lui dans Adrenaline, il n’en va pas de même avec Mila dont l’apparente détermination froide et dure se fissure pour laisser filtrer quelques bribes de son passé et la manière dont elle a acquis cette force et cette maîtrise qui laissent planer une aura de mystère sur sa personne.

La méfiance primaire s’éteint quand l’admiration pour son courage apparaît.

Mila est un personnage central, au parcours édifiant, le point de liaison entre ses patrons de la Table ronde et Sam; et elle est devenue fascinante en seulement deux aventures!

Et elle se retrouve également la cible d’un fantôme de ce passé trouble. Obligée de jouer sur plusieurs fronts pour aider Sam, tout en sauvant sa propre vie.

L’empathie pour Sam fonctionne d’autant mieux qu’il se bat pour son fils et retrouver un peu de paix. Il est bousculé dans ses valeurs, dans la confiance qu’il doit ou non accorder à Leonie, Mila ou même son ancien collègue de travail, August.

De la tentation de faire cavalier seul ou d’accepter l’entr’aide, le lecteur reste fidèlement à ses côtés… certes un peu essoufflé, ce Sam est d’une énergie folle!

Et pour couronner le tout, nous en apprenons davantage sur ces deux sociétés secrètes, la Table ronde et Novem soles, que je pourrai symboliser par les deux parties en présence sur un échiquier: les blancs et les noirs. Nous savons maintenant comment elles ont été créées, par qui et pourquoi… Mais là, chuuttt…

Je ne dévoilerai pas si un happy end est à la clé! A vous de le découvrir!

Je vous dirai seulement que ce second volet est encore meilleur que le premier et que, par conséquent, le troisième a été dévoré tout cru! Mais ça… c’est une autre histoire!

Citations…

« Mentir n’est pas difficile. Je ne sais pas pourquoi les psys prétendent que c’est compliqué. Mentir, c’est simple comme bonjour, c’est la chose la plus facile au monde. La vérité, c’est bien plus dur. »

« Le devoir. C’était le rouge dans le sang de Braun, l’oxygène qu’il respirait. Le devoir, c’était tout. Le devoir nous force à repousser les frontières, à prendre des risques, à vouer notre vie à une cause et à savoir malgré tout profiter du résultat. »

« La mort nous donne la soif de vivre et de profiter de l’essentiel: un bon repas, l’air qui emplit nos poumons, le contact d’un autre être humain. »

« Toutes les idées ne sont pas des succès, bien évidemment. Mais il faut essayer, savoir échouer et apprendre de ses échecs. »

Note: 5/5

blognote parme55

Publicités

2 réflexions au sujet de « Last Minute – Jeff Abbott »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s