Alliance obscure – Jean-François Thiery

Jean-François Thiery - Alliance obscure4ème de couv’

Bratislava a peur.

Un tueur en série sévit près de la tour UFO, le célèbre bâtiment planté sur le Pont Neuf de la capitale slovaque. Les victimes sont des femmes aux mœurs légères, des délinquantes. Elles sont tuées d’un coup de poignard dans le cœur, un seul, sans autre forme de violence.

L’inspecteur Théo Fusko est sur la brèche. Malgré l’aide de son énigmatique collègue, Néo, l’enquête piétine. La méthode du binôme ne figure nulle part dans les manuels de Police; elle intrigue une jeune profileuse dépêchée de Prague, Lydia Kacinova. La jeune femme s’inquiète; elle y reconnaît les symptômes de pathologies psychiatriques, mais une vérité beaucoup plus dérangeante la guette, une vérité bien au-delà du réel.

Mon ressenti de lecture…

Un court avis pour ne pas faire plus long que la quarantaine de pages de ce thriller!

Court mais bon, rapide par la force des choses et efficace!

Nous suivons l’inspecteur Théo Fusko sur quelques heures à la poursuite d’un tueur en série… Ses méthodes sont inédites, échappent même à sa propre conscience et sa lucidité.

Pourquoi ce couteau à ses côtés? Pourquoi tout ce sang sur lui?

Sa hiérarchie doute de lui.

Lydia Kacinova, profileuse, est perplexe et en vient même à suspecter une pathologie psychiatrique.

Et le comble, Théo ne sait plus très bien où il se situe!

Qui est Néo? Quel est son rôle? Existe-t-il même?

Dédoublement de personnalité ou connexion surnaturelle?

Ces questions maintiennent le suspens tout le long du roman et la réponse n’arrivera que dans les toutes dernières pages et vous surprendra sûrement!

L’intrigue est très intéressante, à travers le flirt de Théo avec certaines limites.

Ce thriller aurait mérité d’être plus long pour permettre d’exploiter le potentiel de l’histoire, d’approfondir les personnages et de créer une empathie qui, là, n’a pas le temps de naître.

C’est le bémol que je relève. Mais Alliance obscure reste une (courte!) lecture très agréable!

Citation…

« De notre naissance à notre mort, nous sommes un cortège d’autres qui sont reliés par un fil ténu. » (Cocteau, Poésie critique)

Note: 3/5

blognote 35

AVT_Jean-Francois-Thiery_8949Bibliographie de l’auteur: ICI

Publicités

2 réflexions au sujet de « Alliance obscure – Jean-François Thiery »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s