Citation livresque du jour!

67332_395524417211018_2012195326_n« On dit parfois qu’on tombe amoureux d’un être par deux fois lorsque la relation est vraie et belle. La première fois, dès que l’on pose son regard admiratif sur sa personnalité visible. Les qualités qu’elle montre, les atouts dont elle dispose et qu’elle dispense, l’aura sociale dont elle s’entoure dans son quotidien, côté cour. La seconde fois est généralement la plus difficile et peu de relations y survivent, car il n’est pas aisé d’aimer ce qui ne convient pas. Mais lorsque ce coup de foudre, amical, affectif ou familial, surgit, il est encore plus significatif. Parce qu’il s’attendrit sur la personnalité cachée, ombragée et ténébreuse qui coexiste avec l’autre, plus solaire. Tout ce que nous dissimulons de travers, défauts et failles. Tout ce qui est pourtant susceptible de nous garantir l’authenticité de la relation. Tout ce qui nous rend éternellement reconnaissants et pleins d’une gratitude sincère d’être aimé non pas pour ce que nous sommes mais en dépit de ce que nous sommes. »

Apocalypsis – T3 – Le cavalier noir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s