Confiance aveugle – Sandra Martineau

Sandra Martineau - Confiance aveugle4ème de couv’

La famille d’un célèbre mannequin est sauvagement assassinée. Seule Annabelle, la fille cadette, échappe au meurtrier. Dans sa fuite. elle est heurtée par une voiture et perd la vue. Quatre ans plus tard, la jeune aveugle. aidée par une psychologue, tente une nouvelle vie. Inscrite à l’université de Saint-Brieuc, elle partage un appartement avec sa fidèle amie Léa et fait de nouvelles rencontres. Dans le même temps. le lieutenant Morin enquête sur une série de crimes mettant en scène de splendides jeunes femmes blondes. Et quand le meurtrier prend contact avec Annabelle, Morin comprend que les deux affaires sont peut-être liées…

Mon ressenti de lecture…

Confiance aveugle. 200 pages en Grand Format. Lues en 2-3 heures. Un thriller agréable, rapide, propre et efficace. L’intrigue est simple: Annabelle est la seule rescapée de l’assassinat sanglant de toute sa famille. Quelques années plus tard, une série de meurtres de jeunes femmes se produit et désigne Annabelle comme cible, surtout lorsque le tueur prend contact avec elle. Axel Morin, lieutenant de police, sensible au charme de cette jeune aveugle, va se démener pour régler cette affaire au plus vite. Le nombre restreint de protagonistes réduit le champ des possibles, atténuant sensiblement tout suspens… et c’est bien dommage! Le récit est cohérent, sans temps mort et d’une facture classique avec un final qui se veut spectaculaire. L’abnégation de l’amie d’Annabelle est exemplaire et, à mon sens, un peu trop idyllique. La jeune aveugle est juste ce qu’il faut agaçante parfois, par son traumatisme passé. Et Axel est touchant par l’attirance coupable qu’il ressent pour celle-ci. Et le coupable est tout en mesure dans sa démence et son désir de vengeance. Une écriture fluide et agréable mais qui me semble un peu froide. Le roman étant très court, je n’ai pas eu le loisir de ressentir de l’empathie pour les personnages et de m’y attacher. Mais je ne peux pas dire qu’une note détonne dans la partition! Ce fut donc une petite lecture agréable, rapide, propre et efficace…

Citations…

« Excusez-moi de vous le dire ainsi, je ne souhaite pas vous terroriser, mais vous devriez tout de même avoir peur, car la peur incite à la prudence. »

« Repenser aux bons souvenirs comme aux mauvais, pour mieux maîtriser les émotions. »

Note: 3/5

blognote parmeblognote parmeblognote parmeblognote parmenotblognote parmenot

Publicités

5 réflexions au sujet de « Confiance aveugle – Sandra Martineau »

  1. Exactement le même ressenti que toi Karine !! Sauf que moi je ne sais l’exprimer aussi bien !! Un tantinet déçue mais j’en lirai d’autres !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s