Le pays fantôme – Patrick Lee

le_pays_fantome4ème de couv’

Cela fait plusieurs décennies que les « entités » d’une technologie incompréhensible surgissent par la « Brèche », sous la haute surveillance de « Tangent », un organisme ultrasecret indépendant des gouvernements. La dernière de ces entités ouvre une porte qui conduit à soixante-dix ans dans l’avenir. Ce qu’y découvre Paige Campbell est à ce point terrifiant, un pays fantôme, que Tangent s’empresse d’en informer le Président des Etats-Unis. Mais pourquoi un attentat soigneusement préparé attend-il la délégation sur la route au sortir de la Maison Blanche? Travis Chase doit maintenant venir au secours de Paige car le pays fantôme, semé des ossements de milliards de victimes, ce monde du futur, est le produit d’une gigantesque machination criminelle qui sera déclenchée… d’ici quatre mois. A moins qu’on ne trouve moyen de l’éviter en cherchant parmi les ruines de l’avenir, tout en échappant à la traque de la main invisible et puissante qui pilote l’horreur à venir. Or quand on traverse la frontière qui mène à ce pays fantôme, on n’a nulle certitude d’en revenir. Le pays fantôme fait suite à L’entité 0247 et se déroule deux ans (et aussi soixante-douze ans) plus tard. Mystère, suspense, courses poursuites, complots diaboliques, Patrick Lee reste un maître de l’épée de Damoclès dans ce nouveau thriller de science-fiction.

Mon ressenti de lecture…

Une très bonne lecture fantastique conçue comme une course-poursuite haletante et dont le suspens nous retient dans l’angoisse jusqu’aux dernières secondes.
Une poignée d’individus pourra-t-elle empêcher la fin d’un monde?
Nos scientifiques, à trop vouloir jouer les apprentis-sorciers, ne nous précipitent-ils pas plus sûrement vers l’apocalypse?
Remettre trop de pouvoirs entre les mains de quelques humains ne revient-il pas à leur offrir tout caprice de vie ou de mort sur les peuples?
Voilà comment pourrait se résumer cette histoire.
La description des environnements est digne des meilleurs films catastrophe et rend donc très visuelles les péripéties des personnages.
Démêler les arcanes du pouvoir politique qui mène la danse, main dans la main avec les génies scientifiques diaboliques, alimente notre propension à croire en LA théorie du complot.
Cette intrigue est jouissive et nous renvoie à notre fragilité d’individu pris dans l’engrenage du monde.
Un très bon moment de lecture qui donne envie d’en découvrir plus..

Note: 4/5

blognote parmeblognote parmeblognote parmeblognote parmeblognote parmenot

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le pays fantôme – Patrick Lee »

  1. Je confirme ce que dit bien Karine, Lee a un grand talent pour faire de la SF grand public, bourrée d’action mais vraiment intelligente.
    mieux vaut commencer par L’entité 0247 pour bien profiter de l’histoire, même si ça peut aussi se lire indépendamment (mais en loupant certaines évolutions).
    En tout cas, Karine, tu as parfaitement trouvé les mots pour convaincre 😉

  2. Bon ben une découverte de plus à ton actif chère Karine. Je connais pas du tout. Merci pour cette horizon qui souffre à moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s