L’encre et le sang – Franck Thilliez et Laurent Scalese

97822662085674ème de couv’

William Sagnier, écrivaillon un peu raté, arrive à Hong Kong, bien décidé à tuer son ex et son amant : Cassandra et Jack Malcombe.

Ceux-ci lui ont volé son manuscrit qui est depuis un énorme succès international.

Par hasard, William tombe sur une vieille machine à écrire aux pouvoirs étranges: tout ce qu’il écrit se réalise. Profitant de l’occasion, William décide de faire souffrir les amants en se servant de leur faiblesse: Cassandra vieillit prématurément, tandis que Malcombe perd tout son prestige.

Mais petit à petit, William ne semble plus contrôler la machine. Et pour cause, c’est en fait Malcombe lui-même, qui ayant trouvé cette machine en premier, dirige les faits et gestes de William…

Et pour en être libéré, il doit attendre que la machine choisisse un autre propriétaire.

Mon ressenti de lecture…

Ce petit bijou mêlant polar et fantastique se lit d’une traite!

Un homme au milieu de la folle foule d’aujourd’hui, dans l’antre de l’économie libérale mondiale, Hong Kong.

Un homme qui rencontre une simple machine à écrire… simple dites vous?

Un homme qui détient « le » pouvoir d’écrire la réalité… sa réalité!

De fascination en euphorie, en ivresse, une jouissance exaltée pour lui, le chaos pour le reste du monde… Puis vient le froid calcul né dans la vengeance qui remplace la frénésie…

C’est un concentré haletant de dénonciations: la concurrence et le mercantilisme modernes, le mépris des nantis envers l’humanité, le règne factice de la beauté… Un final rebondissant et une question: la bonté est-elle antinomique du pouvoir? Une morale?

L’enfer, c’est les autres, mais c’est avant tout soi-même!

Et la voix de la sagesse: « J’espère que vous êtes un homme bien. »

Bref, un vrai régal que cette écriture à quatre mains! Encore!

Citations autour de l’Encre et du sang – Franck Thilliez & Laurent Scalese

Note: 5/5

blognote parmeblognote parmeblognote parmeblognote parmeblognote parme

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’encre et le sang – Franck Thilliez et Laurent Scalese »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s